Le mot du directeur

« Laisser faire ce qu’il veut à l’enfant qui n’a pas développé sa volonté, c’est trahir le sens de la liberté. La liberté est, au contraire, une conséquence du développement de la personnalité, atteint par l’effort et l’expérience personnelle ». (Maria Montessori)

« Si l’espérance suppose de prendre la mesure des dangers actuels, elle enseigne aussi à habiter le présent et à croire en l’avenir, sans ressasser le passé et en abandonnant toute rancœur ». (Corinne Pelluchon, philosophe contemporaine)

Maria Montessori, cette grande pédagogue italienne du début du 20ème siècle a acquis une renommée mondiale de son suivant et, encore aujourd’hui, on loue son inventivité en matière d’enseignement et d’éducation. Cette citation sur la notion de liberté est éclairante, on ne devient réellement libre qu’en ayant été éduqué et fait l’expérience de l’effort à travers un cheminement personnel qui nous a amenés à développer notre intelligence, au contact de nos aînés et pairs. Sans nul doute, que cette maxime aurait pu être reprise dans notre projet éducatif, que nous avons réécrit, il y a déjà deux ans.

La seconde citation de Corinne Pelluchon développe la notion d’espérance, essentielle à préserver, dans notre monde agité, en proie à des conflits géopolitiques et environnementaux. Pour notre part, au niveau de notre école St Joseph, l’espérance, nous essayons d’en faire prendre conscience à nos chers élèves, au quotidien, à travers, tout d’abord, notre engagement de chrétien dans la foi de Jésus-Christ ; mais également en favorisant des comportements de sujets apprenants écocitoyens. En effet, le projet d’école développé, l’an dernier, et qui sera poursuivi cette année scolaire, sur le « bien-être dans son environnement », incite à initier des actions, des attitudes respectueuses du milieu dans lequel nous vivons. C’est ainsi que les enfants de cycle 1 ont pu réaliser des sorties scolaires qui les ont vus, enrichir leurs connaissances sur la biodiversité. Un nouvel espace végétalisé a aussi pu voir le jour sur la cour des maternelles, grâce à un chantier participatif qui a réuni des parents d’élèves lors des vacances de printemps. Nous continuerons de réfléchir à d’autres embellissements de nos cours d’école cette année. C’est, dans cette optique, que nous allons créer une nouvelle peinture murale dès la première période (septembre-octobre). Bien-être dans son environnement, peut également se concevoir d’un point de vue artistique. La symbolique développée pour cette fresque va mettre en avant, l’arbre comme élément naturel, qui nous permet de prendre racine, de grandir dans un environnement sain et respectueux de notre planète.

Toujours en lien avec notre projet d’école, nous poursuivrons notre attachement à déployer notre nouveau label éco école, obtenu en juin dernier. Après le label de bronze, nous viserons celui d’argent, avec les cycles 2 et 3, autour du thème des énergies.

D’autres projets ponctueront cette année scolaire : les ateliers bricolage, le marché de Noël, la course solidaire et bien évidemment notre kermesse qui se déroulera, un peu plus tard, début juin, en raison du calendrier des vacances scolaires.

Ces moments de partage sont essentiels et ne sont possibles que grâce à l’investissement de chacun : élèves, enseignants, personnel Ogec, associations, mais également vous tous, parents, qui œuvrez au quotidien au bon fonctionnement de notre école St Joseph.

Parents, nous avons besoin de vous pour continuer à faire vivre nos projets.

C’est pourquoi en ce début d’année scolaire, je vous invite à rejoindre nos associations et notamment, l’APEL et la commission kermesse qui ont besoin d’un renouvellement, après le départ de quelques membres. Nous recherchons aussi un troisième parent pour animer notre équipe de catéchistes, après le départ de Mme Hénon, qui a œuvré, généreusement, deux années durant auprès des CM1 et CM2.


 

Jean-Philippe Roy
Chef d’établissement

Retour en haut